Le Parcours Médical


Il y a de très nombreuses façons de réaliser un parcours médical de transition. Cette page liste plusieurs possibilités, mais elle ne saurait être exhaustive et aborder tous les cas de figure.

Les spécialités médicales indiquées dans le menu ci-dessus sont placées dans l'ordre chronologique le plus fréquent de sollicitation.

Qui ?

Le code de santé vous garantit le libre choix de vos médecins. Vous avez donc la possibilité de consulter les médecins que vous désirez et d'en changer si ceux-ci ne vous conviennent pas.

Vous pouvez en particulier choisir de consulter des médecins dans un cadre hospitalier ou bien des médecins libéraux. Ce choix n'aura pas d'incidence sur vos remboursements ou vous éventuelles démarches de changement d'état-civil.

Comment ?

Tout simplement en consultant les pages jaunes ou en appelant le secrétariat d'un hôpital.

Les associations trans ne disposent que des noms que les usagers leur ont communiqués. De ce fait, elles n'ont pas systématiquement la possibilité de vous conseiller quelqu'un. N'hésitez donc pas à appeler directement des médecins et de faire un retour à des associations trans.

Si votre interlocuteur lors de la prise de rendez-vous est le médecin lui-même, n'hésitez pas à exposer clairement votre demande. De nombreux médecins refusent malheureusement de recevoir des personnes trans. Vous gagnerez donc du temps en sachant directement à qui vous avez affaire.
Si vous appelez le secrétariat d'un hôpital il ne vous sera en revanche pas possible d'échanger directement avec le médecin.

Enfin, prenez garde aux prétendus "spécialistes du transsexualisme". Il n'existe en France aucune spécialisation médicale sur le sujet. Nous sommes régulièrement contactés par des personnes ayant eu des expériences particulièrement regrettables avec ce genre de médecins pratiquant en équipe protocolaire. Si vous jugez que les propos qui vous sont tenus sont insultants, que les questions sont déplacées, que vous avez l'impression d'être infantilisé ou mal considéré, n'hésitez pas à partir. Nous vous conseillons dans ce cas d'exiger que votre dossier médical vous soit communiqué. N'hésitez pas à saisir le conseil de l'ordre en cas de comportement abusif ou à apporter votre témoignage à une association trans.